Les cigognes nichent à Sigean...

... je répète : les cigognes nichent à Sigean !

Message clandestin à la BBC au temps de la Résistance ? Elégante cigogne

J'ai une affection particulière pour ces grands oiseaux élégants, messagères d'espoir.

NidscigognesLa becquée

Elles viennent de faire la une des infos régionales : plusieurs ont choisi de bâtir leur nid à l'intérieur de la réserve africaine de Sigean, au bord des étangs de la narbonnaise. Prétexte pour moi à une nouvelle visite de ce lieu que j'ai connu "avant", du temps où ce n'était qu'un vaste espace naturel, un bout du monde infesté de moustiques où un de mes oncles tentait de faire pousser autre chose que de la vigne : arbres fruitiers et asperges.

Catalane/Etang

OeildeCa

"L'oeil de Ca" est un petit étang, une flaque d'eau très salée autour de laquelle le créateur de la réserve de Sigean a organisé son parc animalier. Il communique avec le grand étang de Bages-Sigean, qui s'étire de Narbonne au Nord à Port-La Nouvelle au Sud. Peu profond, ce dernier permet malgré tout la navigation à voile, pour explorer ce petit monde d'îlots déserts (le Soulier, Planasse) ou abandonnés (La Nadière). Je l'ai sillonné il y a quelques années sur l'Edel II hérité de mon père, j'aurai l'occasion d'en reparler.

Ce qui m'intéresse aujourd'hui, ce sont les animaux, particulièrement les nouveaux-nés, très nombreux cette année.

Dès l'entrée, on tombe sur un comité d'accueil aussi inhabituel qu'inquiétant : toute une troupe de jeunes ours du Tibet joueurs, inconscients de l'émoi qu'ils suscitent ! C'est une espèce en danger qui se reproduit régulièrement ici.

comite-daccueil

jeuxd'oursons

Lionceauxensieste

Les lionceaux eux sont heureusement plus placides, endormis à l'ombre sous la surveillance attentive de leur mère.

Lionne

Sitegirafes

Magnifique tableau printanier : des girafes du Niger "top modèles" accompagnées de leurs girafons aux pattes si graciles. topmodels girafon

autruches

Du temps que les vieilles autruches (toutes nées ici) omniprésentes s'ébrouent... les jeunes zèbres de Grant passent impassibles... zèbres

tandis que les ânes de Somalie si jolis et pourtant en grand danger, continuent de broûter paisiblement. Anes de Somalie

Régionaux de l'étape, les flamants roses n'en finissent pas de parader amoureusement, c'est à leur couleur rose plus éclatant que l'on reconnaît les mâles.

Flamantsroses

Zoomflamants

Ils font bon ménage avec les pélicans blancs si exotiques qui ont leur propre site de nidification sur un îlot construit de bois flotté au milieu de l'étang.

Pélicansblancs IlePélicans Chameau

Le jeune chameau timide n'a pas l'air rassuré, alors que l'éléphant semble nous dire : "dans la vie faut pas s'en faire..." en croisant les pattes !

Elephant

Contrairement à ce qu'on pourrait s'imaginer, les tortues de Floride s'empilent... pour se tenir au frais !

Tortues

Même le petit alligator fait la sieste à l'ombre près de sa mère...

Alligators

Le mot de la fin à la petite tortue bizarrement bosselée : RIEN NE SERT DE COURIR...

Tortue

Pour en savoir plus : (à recopier, je n'arrive pas à mettre le lien...) http://www.premiumorange.com/parc.sigean/flashcigogneauxfr2011.html

Commentaires

1. Le mardi 08 novembre 2011, 14:57 par luxounette

Coucou Marie-No, il est super ton blog, un plaisir a lire et a regarder par temps de pluie. Je suis toujours coincée a Porquerolles, je ne tiens pas debout dehors tellement ca souffle ! On a trouvé des champignons, merci !
Amicalement
Stephanie