Arrivé peu avant 16 h dans le port de Fontvieille, au pied du bâtiment bien connu du Musée Albert 1er, il en repartait un quart d'heure plus tard ! Le préposé à l'amarrage des arrivants en est resté les bras ballants :

- vous ne restez pas ? - Ben non, c'est trop cher pour nous !

43 € par jour, mais tout compris avec eau, électricité et sanitaires, avait précisé l'hotesse d'accueil. C'est Monaco... Pour le même prix, on passe 5 jours à Cannes ou Antibes. Une heure plus tard, nous étions amarrés au port de Beaulieu, mais grâce à la longueur modeste de notre petit Moustic, sinon pas de place pour les plus grands.

Beaulieu pratique

La Capitainerie flambant neuve n'est plus là où indiqué sur le bloc-marine, mais bizarrement de l'autre côté de la rue qui longe le port, au niveau du grand quai, à l'ouest du bassin.

Tarif hors saison : 7,65 € / jour, tout compris avec sanitaires super confortables bien chauffés et spacieux et douche gratuite. Mais Wifi payant et cher... La brasserie « Le Pourquoi Pas » toute proche offre l'accès internet gratuit.

Le bus n° 100 à 1 € / trajet passe tout près et nous l'empruntons pour aller visiter Monaco, en particulier le magnifique Musée océanographique Albert 1er, qui vaut vraiment le déplacement.

Monaco, visite au Musée océanographique Albert 1er

Peu de monde dans les jardins Princesse Grâce qui surplombent la mer, le gros des touristes, russes et chinois, attendent sagement devant le Palais la relève de la garde à 11h55. Levés tôt, nous décidons de manger notre sandwich avant la visite du musée qui risque de se prolonger. Un gabian pas farouche perché sur un muret nous observe plein d'espoir...

14 € l'entrée générale pour toutes les salles du Musée, y compris les aquariums et l'exposition temporaire sur les conséquences du réchauffement climatique, qui d'ailleurs s'avèrera décevante.

Dès l'entrée je suis éblouie par la beauté de ce lieu. Du sol au plafond, tout est remarquable : mosaïques délicates représentant la faune marine, hauteur des pièces, grands lustres, toiles aux murs, tout attire le regard et force l'admiration. Les salles d'exposition du Musée sont très vastes avec des fenêtres immenses qui donnent sur la mer et des galeries en mezzanine d'où l'on a une vue plongeante sur les squelettes d'animaux marins et autres appareils scientifiques d'exploration des océans datant du 19e siècle.

Ce Musée a été créé et alimenté par le prince Albert 1er, né en 1848, qui dès l'âge de 25 ans est parti explorer les mers du monde entier à bord de ses propres navires à voiles, « L'Hirondelle » puis le « Princesse Alice » et ce, pendant plus de trente années. Petite déception : la biographie de ce personnage exceptionnel n'est pas disponible dans la boutique du musée, qui ne propose que des souvenirs mièvres, T-shirts et autres cendriers !

Le sous-sol à flanc de falaise est occupé par les aquariums qui abritent à peu près tous les poissons et créatures marines existantes, sauf bien sûr les plus grands mammifères marins. Beaucoup de monde , surtout des enfants dans cette partie, on n'ose imaginer ce que se doit être en plein été !

Enfin il est possible de déjeuner sur la terrasse panoramique tout en haut, accessible par un ascenseur, mais à un tarif monégasque... Entrée du musée

Entrée du musée... 14 €, on peut y passer la journée

Mosaiques

Escalier monumental et magnifiques mosaïques

Albert 1er de Monaco

''Le jeune prince Albert 1er de Monaco & ses navires d'exploration à voiles''

Une salle du musée

Une salle du musée

La pieuvre et le prince

Le prince et la pieuvre

Nasse, piège et oeuvre d'art

Une nasse, piège et oeuvre d'art

Petit pinguoin Pingouin de méditerranée

Les aquariums Le lagon Poissons trop Poisson tropical poisson jaune La ronde des bars

En sortant du musée, petit tour dans les rues de la principauté Bâtiment public monégasque

Bâtiment public monégasque

En allant au Musée

Une rue tranquille

Devant le Palais, l'ancêtre des Grimaldi

Devant le palais, je pose à côté de l'ancêtre des Grimaldi

Port Hercules, Monaco

Vu du rocher, le port principal de Monaco, port Hercules